L'expérience utilisateur comme avenir du SEO ?

Le paysage du référencement n'a de cesse de subir de nombreux changements au fil des dernières années. Vous n'avez pas besoin de moi pour savoir que Google a remodelé le paysage du SEO et, qu'on le veuille ou non, lorsque la firme de Mountain View montre la voie, les autres suivent. Les moteurs de recherche mettent de plus en plus l'accent sur l'expérience utilisateur, reléguant la plupart des techniques traditionnelles de SEO au simple rang de soutien. J'en veux pour preuve la récente prise en compte de la présence d'une version mobile et la dernière mise à jour d'Hummingbird qui concerne nos requêtes de recherche. Mais aussi frustrant que cela puisse paraître, ce n'est finalement peut-être pas une mauvaise chose.

Soyons honnêtes, nous voulons tous la même chose : attirer plus de visiteurs sur nos sites web pour les convertir en clients. On est d'accord ? Pour ce faire, vous devez avoir un peu plus que des lignes de code savamment rédigées. Vous devez créer une expérience qui attire les internautes, qui attise leur curiosité, qui réponde à leurs besoins et leurs préoccupations, et enfin, qui les oblige devenir "clients". En résumé, vous avez absolument besoin de créer une UX (User eXperience) unique et satisfaisante pour vos visiteurs.

L'expérience utilisateur et le SEO

Quel rapport avec le SEO ?

En préambule, je tiens à préciser que l'idée n'est surtout pas de remiser au placard les techniques SEO "on-page". Au contraire ! Vos mots-clés, vos images, les méta-données de vos pages et les balises sont et restent le fondement de votre site web, et donc, seront toujours un des piliers essentiels de votre stratégie de référencement. Cependant, il faut également tenir compte d'autres facteurs qui s'imposent à nous par les nouvelles habitudes de navigation et par les moteurs de recherche.

Internet n'a de cesse d'évoluer et l'optimisation "on-page" restera tout simplement le moteur de l'expérience utilisateur.

Pour imager ces concepts, nous allons prendre l'univers de l'automobile. Imaginez que votre site web est une Jaguar (parce que ma femme adore cette marque). Le SEO "on-page", c'est le moteur et la carrosserie. Sans ces parties spécifiques, votre voiture est une voiture comme les autres. Cependant, ce qui attire vraiment les acheteurs, c'est le style unique et élégant de la Jaguar, ce sont les prestations hors normes de la motorisation mais également la réputation quasi centenaire de la marque fondée par William Lyons (Jaguar a été fondée en 1922). Que je sache, personne ne chercherait à acheter une vieille Opel équipée d'un moteur Jaguar.

Faites en sorte d'avoir tous ces éléments en place sur vos pages et au besoin, faites une vérification SEO pour vous en assurez. Mais surtout, gardez en tête que vos priorités doivent être vos visiteurs et leur expérience sur votre site web.

L'expérience utilisateur et le SEO
Le logo de Jaguar pour faire plaisir à ma femme

L'UX et le design de votre site web

Une grande expérience utilisateur commence toujours avec un site web très bien conçu. Ce n'est pas sans raison que les grands sites web comme Facebook, Amazon, Twitter, Ebay modifient leurs sites régulièrement. Leur préoccupation première est de répondre avant tout aux besoins de leurs utilisateurs. Pour avoir du succès, il ne suffit plus d'avoir simplement un site web en ligne. D'ailleurs en étant honnête, cela n'a jamais été suffisant. Aujourd'hui, votre site web doit impérativement être intuitif, accueillant et "Responsive Design".

Rappelez-vous que le but de votre site web est de créer une connexion avec vos internautes et vos clients, pas avec des robots et des moteurs de recherche.

Si le contenu de votre site web n'est pas intéressant et qu'en plus il est difficile à naviguer depuis une tablette ou un smartphone, vous allez rapidement voir augmenter votre taux de rebonds et diminuer vos conversions. Les utilisateurs sont devenus plus avertis et plus exigeants au fil des années. L'arrivée de l'ASDL et de la fibre les ont rendu également plus impatients. En présentant un site conçu maladroitement, c'est à dire qui ne fait aucune concession à l'expérience utilisateur, vous jouerez perdant à coup sûr.

Face à cela, que pouvez-vous faire ? Tout d'abord, demandez à vos amis, vos employés ou à votre famille ce qui ne va pas sur votre site web et vous obtiendrez une bonne partie des points d'amélioration.
Vous pouvez également vous référer à la liste d'outils que j'indique en fin d'article pour détecter les éventuelles failles d'usabilité qui seraient à corriger sur votre site.

L'expérience utilisateur et le SEO

Le commerce en ligne

La majorité des commerçants en ligne parlent de "marché virtuel" pour définir leur activité. Le problème est qu'une infime partie de ces e-commerçants ont véritablement adopté cette idée. En effet, la plupart se contentent de rester cachés derrière leur site web en le laissant faire le boulot.

Comme l'expérience utilisateur prend une place toujours plus grande, il est important de donner un "visage" et une personnalité à votre site web. Les visiteurs veulent savoir qui vous êtes et cela signifie que vous et votre équipe devez vous afficher et vous présenter.

Mettez en avant vos collaborateurs, laissez vos visiteurs voir les membres de votre équipe et n'hésitez surtout pas à personnaliser votre site avec des photos et des histoires sur vous-même et sur votre personnel.

D'ailleurs, avez-vous déjà visité la page "à propos" de web-eau.net ? Non ? C'est franchement impardonnable ! Vous y découvrirez toute l'équipe, leur histoire, leur culture et leurs passions. C'est très instructif ! Plus sérieusement, n'hésitez surtout pas à afficher vos employés sur votre site. Vous n'en avez pas ? Faites de votre page "à propos" votre page personnelle, parlez de la façon dont vous avez créé votre entreprise et n'hésitez surtout pas à raconter votre histoire avec un peu d'humour. Les visiteurs apprécieront, croyez-moi.

 

Le blog, votre meilleur allié

Je vous l'ai souvent dit ici, tenir un blog est réellement important pour le référencement d'un site web. Ce flux plus ou moins régulier de contenu présente des opportunités d'optimisation réellement efficaces. Mais un blog peut et doit, faire beaucoup plus que ça.

Pour améliorer l'expérience utilisateur de votre site web, vous avez également besoin de vous engager avec vos visiteurs. Le blog d'entreprise un endroit idéal pour le faire. Le fait de poster des billets régulièrement vous donne l'occasion de parler directement à vos clients actuels (et d'en séduire de nouveaux). Et s'il vous plait, ne traitez surtout pas votre blog comme la cinquième rue du carrosse. Vous devez l'intégrer comme un véritable support marketing de contenu.

Sur votre blog, parlez des nouveautés de votre industrie, démontrez que vous êtes un expert dans votre domaine, positionnez-vous comme un influenceur, un découvreur de tendances. Injectez un peu de personnalité dans votre contenu et d'essayer d'apporter à vos lecteurs ce qu'ils ne trouvent pas sur les autres blogs.

Assurez-vous de créer du contenu ayant une réelle valeur ajoutée et prenez le temps de rédiger des articles engageants. Chaque jour, il se créé des milliers de pages web de contenu juste pour du contenu. Ne tombez pas dans ce travers, ne cédez pas à cette facilité, c'est une vision courtermiste. Nous sommes en 2015 et il est temps d'apporter un contenu réellement de qualité à nos lecteurs.

Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez lire l'article "27 conseils pour votre blog" qui a été écrit précisément pour répondre à bon nombre de premières questions.

 

Cela se mesure, l'UX ?

C'est peut être un peu plus compliqué à faire du point de vue du retour sur investissement mais il existe néanmoins des indices qui permettent d'estimer la mesure de l'expérience utilisateur.

Le taux de rebond en est un. Si celui-ci est anormalement élevé, demandez-vous pourquoi. Votre contenu est-il assez engageant ? Y a-t-il d'autres billets ou d'autres pages plus pertinentes que vos visiteurs pourraient visiter pour en savoir plus ? Etc.

Le temps passé sur le site est une mesure qui va de pair avec le taux de rebond. Si votre durée de session moyenne est plutôt longue, avoir un taux de rebond élevé n'est peut-être pas si mauvais.
Le taux de conversion est un autre indice. Tout va dépendre de ce que vous voulez que votre visiteur accomplisse ensuite. Y a-t-il un "call to action" sur la page ?

Les outils

Test d'usabilité

Enquêtes

Analyse comportementale

Liens spécialisés sur l'User Experience

http://usability.gov/articles/newsletter/pubs/052010news.html (mine d'informations en anglais)

L'expérience utilisateur et le SEO

Et ensuite ?

Google peut mesurer l'expérience utilisateur et prend déjà en compte ce critère comme facteur dans les signaux de ses classements. Aussi, mettre l'accent sur vos visiteurs et tenir compte de leur expérience sur votre site est donc essentiel à votre référencement et votre positionnement SEO. Cette tendance devrait se confirmer dans les mois et les années qui arrivent.

Les médias sociaux sont aussi une autre manière de favoriser l'expérience utilisateur sur votre site. Comment ? Répondez aux questions de vos visiteurs en temps réel, montrez leur que vous êtes présent et à leur écoute.

Vos visiteurs en veulent encore plus ? Pensez-vous à leur demander leurs adresses email pour les informer votre newsletter ? N'oubliez surtout pas que l'emailing continue d'avoir le meilleur ROI parmi les canaux de marketing digital. Ajoutons à cela que cela permet de créer plus de fans et conduit à produire de l'UGC (acronyme anglo-saxon de User-Generated Content pour contenus générés par les utilisateurs, en français) avec des témoignages et des commentaires clients. De quoi encore améliorer votre e-réputation et créer de l'engagement auprès de vos visiteurs.

Le SEO est en constante mutation pour s'adapter à l'évolution perpétuelle que connait Internet et sa consommation multi-écran. Après avoir été centré sur le contenu, le référencement d'un site web devrait se positionner dans les mois et années à venir sur l'utilisateur. Voilà qui nous promet de passionnantes évolutions en perspective.


A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Daniel est également très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014 en étant membre actif de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.