Les 10 commandements du bon site web

Créer un site web avec Joomla! n'est peut-être pas aussi simple et évident que cela. Joomla! est, à mon humble avis, clairement plus orienté développeur que ne l'est Wordpress, par exemple. Mais avec un peu de pratique, vous pouvez en faire une vraie bête de course et rapidement augmenter votre niveau de technicité en la matière. Ceci dit, il n'est donc peut-être pas inutile de vous donner quelques conseils pour vous faire gagner du temps et vous aider à améliorer la visibilité de votre site Joomla!. Car à quoi ça sert d'avoir un beau site si... personne ne peut le trouver et le voir ?

Fruit de mon expérience en la matière et des conseils que vous prodigueront les experts Joomla! et du SEO, voici 10 commandements à suivre et sur lesquels vous ne devrez absolument pas transiger.

10 commandements d'un bon site Internet

1 - L'objet du site, tu définiras

Avant même de commencer à construire (ou à faire construire) votre site avec Joomla!, vous devez impérativement avoir déterminé quelle sera la thématique du contenu. Cela peut aller de soi mais ça va mieux en le disant et en le redisant encore. Cherchez-vous à générer des revenus, à partager de l'information, à promouvoir un produit ou un service ? L'objectif de votre site changera donc en fonction de vos buts.
Par exemple, si vous envisager de vendre des produits, le processus de vente doit impérativement être intuitif. ne faites pas l'économie de tests afin de rendre le processus de vente le plus simple et le plus clair possible. Si votre but est d'obtenir des contacts téléphoniques de la part de vos visiteurs, prévoyez d'afficher en grand votre numéro de téléphone en haut de la page.
Connaître et définir l'objectif de votre site vous aidera à mettre l'accent sur les points prioritaires de votre site.


2 - Un hébergement de qualité, tu prendras

Tout vrai professionnel du web vous le confirmera : choisir un hébergement de piètre qualité est un pari très très risqué. Sans une sécurité optimale, votre site pourra se faire hacker. Sans de bonnes permissions, votre site pourrait ne pas fonctionner, tout simplement. Sans de bons outils de sauvegarde, les mois et années de travail peuvent disparaitre en un instant.
Quels critères pour choisir un bon hébergeur :
1. Posez-leur une question et voyez le temps mis à vous répondre. En cas d'urgence, il vous faudra un hébergeur ultra réactif !
2. Evitez les hébergeurs qui vous promettent tout en "illimité". Cela n'existe tout simplement pas.
Vous voilà avec deux excellentes suggestions. Cela peut être également une bonne idée de retenir un hébergeur qui est spécialisé et qui connait Joomla!. Ils ont les outils pour la mise à niveau, l'installation de Joomla et les bonnes permissions afin de vous permettre de travailler sereinement sans avoir la crainte de créer un éventuel problème de sécurité.
Pour ma part, je travaille avec deux hébergeurs suivant les projets et les besoins requis par ceux-ci :
- www.1and1.fr : tarifs très compétitifs - support parfois un peu lent
- www.megahosting.at : bénéficie d'un support excellent - installation Joomla! en 1 clic - tarifs très raisonnables.


3 - Ecrire pour tout le monde, tu devras

Vous voulez savoir comment écrire un article vraiment mauvais ? Voilà comment vous y prendre :
: “Écrivez un article pour votre site comme si vous rédigez un essai pour votre professeur ou comme si vous écrivez un rapport d'entreprise. Dans les deux cas, cela nécessite d'utiliser le vocabulaire le plus détaillé avec des structures de phrases compliquées car chacun sait que les internautes aiment vous lire en train de radoter sur un sujet sans rien y comprendre. En fait, vous devriez vous faire aider d'un thésard pour trouver encore plus de mots compliqués.
Ok, je caricature ! Plus sérieusement, lorsque vous écrivez en ligne, assurez-vous que vos articles sont faciles à comprendre et agréables à lire. Écrivez des mots courts, faites des phrases courtes et des paragraphes courts. Voilà le genre d'articles que les gens partagent avec leurs amis sur les réseaux sociaux car c'est exactement ce que les gens partagent le plus facilement.
Si vous voulez que vos articles soient lus:
- rédigez un contenu simple (mais pas simpliste), amusant, original et intéressant,
- postez des liens vers votre site pour donner "un peu de jus" à Google. Gardez vos articles simple, amusant et intéressant.
A ce titre, il existe une extension Joomla qui peut vous y aider : Scribe SEO
Petit conseil : ne rédigez JAMAIS vos articles d'abord sous un logiciel de traitement de texte (Word, par exemple) pour le copier/coller ensuite dans Joomla! Cette méthode que je qualifie de "barbare" importera avec votre texte, des informations invisibles qui allourditont inutilement et très significativement le code de vos pages.


4 - Sans être parano, à la sécurité tu veilleras

La sécurité d'un site est importante, mais ce n'est pas quelque chose que vous devez surveiller jour et nuit. Ayez les bons réglages pour les inscrits sur votre site, utilisez des mots de passe digne de ce nom, maintenez votre site et ses extensions à jour et fiez vous aux extensions reconnues comme ayant fait leurs preuves pour protéger votre site.
Voici un très bon artcile (en anglais) sur la maière de régler les permissions de votre site:
http://forum.joomla.org/viewtopic.php?t=121470
Côté extensions, je privilégie ce qui me donne satisfaction et qui est reconnu comme très fiable et efficace au sein de la communauté Joomla! :
- Admin tools - existe en version pro
- Adminexile


5 - Un vrai outil de ssauvegarde, tu installeras

La dernière version la plus sécurisée de votre site est celle que vous avez sauvegardé. En cas d'erreur, de malveillance ou de crash, c'est cette archive qui vous permettra de remettre votre site sur pied. Utiliser un outil comme AkeebaBackup permet de faire très simplement des sauvegardes régulières. C'est sans doute une des extensions présentes sur la (presque) totalité des sites Joomla!.
Petit conseil : stocker vos sauvegardes en dehors du serveur principal.
Vous en saurez plus sur cette extension ici : Akeeba Backup


6 - Les fichiers de Joomla!, tu ne modifieras pas

Quand vous modifiez un des fichiers core de Joomla!, il y a de très grandes chances que cette modification soit effacée/écrasée à la prochaine mise à jour. Cela fragilise également la sécurité de votre site. Si vous devez malgré tout faire cette modification, notez sur un document avec exactitude quel fichier vous avez modifier. De cette façon, vous pourrez la répliquer facilement après la mise à jour. Mais c'est vraiment quelque chose que je vous déconseille très fortement de faire.
Avec plus de 7 600 extensions à votre disposition sur le JED, avec une étude minutieuse et une très bonne connaissance de la structure MVC de Joomla!, vous n'aurez probablement jamais besoin de modifier le moindre fichier de Joomla!.


7 - Avant d'installer une extension SEF tierce, tu réfléchiras

Par défaut, Joomla génère des URL qui contiennent des informations et/ou des paramètres: http://www.mon-site.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4&Itemid=13
Depuis que l'on se penche sur le référencement et le positionnement des sites pour plaire aux moteurs de recherche, on cherche à obtenir des adresses URL qui soient le plus lisible possible : http://www.mon-site.com/joomla-articles/10-commandements-joomla
ce qui est sensé améliorer votre classement par une meilleure visibilité. En fait, ce type d'URL est beaucoup plus lisible par les humains dans les SERP (Search Engine Results Pages = pages des résultats de recherche), ce qui augmente d'abord le taux de clic puis la visibilité.
Joomla a été conçu en tenant compte les caractéristiques SEF (Search Engine Friendly). Il existe également des extensions qui vous permettront d'obtenir ces résultats, sans avoir de véritables différences avec ce que Joomla est capable de faire nativement.
La chose la plus simple (et la plus économique) consiste à utiliser ce qui existe en modifiant votre fichier htaccess.txt qui est présent à la racine de votre site et de le renommer en .htaccess (vous trouverez de très nombreux tutoriels à ce sujet sur Internet). Cela devrait vous assurer d'avoir des URL "propres" et humainement lisibles.


8 - Les balises description et title, tu soigneras

Il y a deux points importants pour améliorer le SEO (Search Engine Optimization) de votre site :
- Le contenu de la balise meta titre : c'est le titre de votre page qui apparaît dans l'onglet de votre navigateur;
- le contenu de la balise description : c'est la description contenue dans le code source de votre page destinée aux robots qui indéxent les pagent pour les classer dans les pages des résultats,
Aujourd'hui, Google admet que les mots-clefs ne sont plus LE critère pour améliorer le classement d'un site. Si vous ne pouvez pas contrôler ce que font les sites identiques au votre, vous pouvez (et devez) veiller à prendre le plus grand soin à la rédaction de ces deux balises pour toutes les pages de votre site.
Petits conseils :
- utilisez des mots-clés de votre article pour rédiger le contenu de la balise titre de l'article correspondant. Par exemple, si vous recherchez à référencer votre article sur l'expression «nourriture bio pour chien", le titre de l'article pourrait contenir la phrase suivante: "Où trouver la meilleure nourriture bio pour chien en Bourgogne ?",
- la balise title doit contenir environ 60-65 caractères
- la balise description doit contenir entre 160 et 170 caractères
- aucune balise titre et aucune balise description ne doivent être identiques !
Si vous suivez scrupuleusement ces quelques conseils, vous devriez pouvoir vous passer d'installer des extensions faisant plus ou moins la même chose...


9 - Un suivi statistique, tu feras

Vous avez mis en place un site riche en fonctionnalités et en contenu fantastiques. Un mois passe, deux ... et vous n'avez toujours aucune idée de ce qui se passe sur votre site. Vous ne savez même pas si quelqu'un l'a vu. Vous ne savez pas combien de personnes ont cliqué pour lire autre chose que votre première page. Et vous ne savez même pas si tous les euros dépensés en marketing (sur Google AdWords ou ailleurs) ont été dépensés utilsement.
D'après Steve Burge, fondateur de www.alledia.com et de www.ostraining.com, vous avez besoin de mesurer et de connaitre toutes ces statistiques, et ce, le plus tôt possible! Rassurez-vous, c'est plutôt très facile à mettre en oeuvre. Tout ce que vous avez à faire est :
- de vous inscrire à Google Analytics
- d'installez un plugin appelé BIGSHOT. Ensuite, inscrivez le code Google Analytics et publiez le plugin pour que tout soit opérationnel.
Il existe de très nombreuses vidéos sur Internet qui vous expliqueront comment paramétrer vos objectifs statistiques et suivre vos résultats.


10 - Faire tester son site, tu devras

Chaque propriétaire de site Web, pas seulement tournant sous Joomla!, devrait effectuer des tests d'ergonomie avant la mise en production définitive. C'est la seule manière d'être certain de l'affichage de son site. Parce que vous savez déjà comment utiliser les différentes fonctions, il est cependant impossible de voir les problèmes et les obstacles que rencontreront vos internautes leur de leur premières visite. Vous avez donc besoin d'avoir un point de vue objectif, donc extérieur. Ce qui vous semblait évident ne le sera peut-être pas et cela pourrait décourager vos visiteurs et pénaliser durablement vos investissements temps/argent.
Il existe une solution peu onéreuse (39 $) qui permet de faire tester son site. Inscrivez-vous sur www.usertesting.com, soumettez votre site et en une heure, recevez une vidéo de l'essai avec un bref rapport. C'est une façon rapide et efficace pour tester l'ergonomie de son site que je le recommande fortement.


Que ce soit sur le choix des extensions ou des conseils apportés, n'hésitez pas à laisser votre commentaire si vous souhaiter réagir ou faire part de votre expérience en la matière. De la discussion nait la Lumière !


A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Daniel est également très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014 en étant membre actif de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.