Les indicateurs clés de performance du référencement naturel à surveiller en 2022

Les indicateurs clés de performance du référencement naturel à surveiller en 2022

Le référencement naturel est une technique légale qui permet de donner au site de bonnes chances d’avoir un bon classement. Seulement, l’emploi de cette technique oblige les experts en marketing à considérer beaucoup de paramètres plus ou moins importants.

C’est le cas par exemple des indicateurs clés de performance du référencement naturel. Leur rôle est l’analyse des performances de la stratégie des contenus et l’identification de la nature des résultats. Il s'agit donc d’un paramètre très important dans le référencement naturel. En 2022 particulièrement, certains de ces indicateurs doivent être suivis de près pour un résultat optimal.

Google Analytics

L’un des principaux indicateurs clés de performance du référencement naturel est Google Analytics. Cet indicateur est un outil parfait qui offre, par son seul emploi, des analyses très pointues. Le bon usage des résultats d’analyse de Google Analytics fait immédiatement prendre conscience d’une bonne technique de référencement ou non.

Les indicateurs clés de performance du référencement naturel à surveiller en 2022

Comment ? Google Analytics génère fréquemment des statistiques claires sur la vue globale des activités d’un site. Cet outil se concentre de ce fait sur les activités hors site, sur le site et aussi sur la performance de celles-ci. Il retient les données des visiteurs pour faire connaître leurs besoins et surtout la cible à viser.

En réalité, Google Analytics est une portion de code installée dans le HTML du site. Ce code servira à analyser chaque page du site. Il vous suffit de cliquer sur ce lien https://www.hostinger.fr/tutoriels/google-Analytics-wordpress pour avoir davantage d'informations afin de réaliser une installation facile en quelques étapes.

Pour être un indicateur clé de performance si utile, cet outil gratuit du web récolte par le biais de Javascript toutes les informations du visiteur qu’il envoie aux serveurs de Google. Les demandes sont bien suivies et les visites sont bien tracées. Ainsi, le point fort de cet indicateur clé de performance est qu’il montre comment la clientèle pense. Cette seule information permet de savoir avec exactitude ce dont a besoin le client.

Le trafic organique

Un autre indicateur clé de performance aussi important que Google Analytics est le trafic organique. Le rôle de cet indicateur en termes simples est de détecter le nombre de personnes qui consultent de façon régulière le site internet. Pour ce, le trafic organique est quantifié en nombre de visiteurs journaliers ou mensuels.

C’est le rôle du site de choisir la fréquence voulue selon l’objectif. Seulement, il faut savoir que cet indicateur ne prend pas en compte les visiteurs qui sont venus grâce aux prospects. Il se concentre uniquement sur les visiteurs qui ont découvert le site grâce à la recherche de certains mots clés.

Cette particularité du trafic organique permet de jauger efficacement la qualité des mots clés employés dans les contenus des différentes pages du site. Autrement, il permet de juger si les pages du site ont une bonne utilisation des techniques du référencement naturel dans leurs contenus.

C’est également cet indicateur qui montre les limites du SEA. Grâce à cet indicateur, il est possible de corriger rapidement une mauvaise lancée et de retirer les mots clés qui ne rapportent pas la visibilité voulue. Une analyse complète fait comprendre que cet indicateur fait gagner en temps et en finances sur le long terme.

Vitals du web de base

Cet indicateur est perçu comme une complémentarité à Google Analytics. Ce rapprochement est dû à la nature des informations qu’il permet d’obtenir. En effet, les Core web Vitals sont un regroupement de trois indicateurs qui analysent le confort de l’utilisateur sur le site.

Il va de soi qu’un site qui offre une très bonne expérience aux visiteurs est toujours mieux apprécié par ces derniers. Cette appréciation affectera forcément la rentabilité du site. Chacun des trois indicateurs joue un rôle bien défini :

The Largest Contenful Paint (LCP)

Ce premier indicateur du trio joue le rôle d’analyste des performances liées au chargement. Autrement, l’aisance du visiteur à accéder aux contenus de chaque page du site web est analysée par cet indicateur du trio. En effet, la rapidité du chargement d’un site évite de faire patienter le visiteur lui permettant d’aller voir directement le résultat de sa recherche. Une page lente à charger a très peu de visites et perd en concurrence.

The First Input Delay (FID)

Ce deuxième indicateur permet de connaître la fréquence d’interactivité du site sur le web. En effet, aucun site internet ne peut survivre seul sans interaction avec les autres sites qui traitent de la même thématique. Grâce à cet indicateur, il devient possible de remarquer la suffisance ou non de l’interaction du site. Une interaction suffisante contribue à la fiabilité du site et garantit un nombre élevé des visiteurs.

Cumulative Layout Shift (CLS)

Ce dernier indicateur clé du trio permet de connaître la stabilité visuelle des pages ou du site sur internet. Il s’agit là de la capacité à rester actif du site. C’est également un critère important pour retenir ou capter l’attention du visiteur pendant longtemps.

Le taux de clic

Il s’agit là d’un indicateur de performance du référencement à surveiller de très près. En effet, si Google Analytics peut permettre d’étudier le comportement des visiteurs sur un site, c’est parce que ceux-ci y ont fait un clic. Et il faut savoir que les internautes ne cliqueront sur un site que si une page leur paraît intéressante.

Les indicateurs clés de performance du référencement naturel à surveiller en 2022

C’est là qu’intervient le taux de clic. Cet indicateur révèle l’impression des internautes vis-à-vis du site internet. Ainsi, pour savoir qu’un site intéresse facilement les internautes, il faut avoir des taux de clic situé entre 0,05 % et 5 %.

Pour attirer l’attention des internautes et les pousser à cliquer sur les pages du site, il faut agir sur différents paramètres. La mise en place de ces paramètres peut être coûteuse. Grâce à cet indicateur, il est possible de connaître avec exactitude le bon choix de ces paramètres.

Ils seront donc rapidement changés en cas de mauvais choix. Il est aussi important de savoir qu’un taux de clic est aussi important pour le propriétaire du site que pour Google. Un taux de clic trop bas oblige le moteur de recherche à raréfier la présentation du site. Les algorithmes jugent le contenu peu utile.

Le taux de rebond ou bounce rate

Alors que le Google Analytics et d’autres indicateurs renseignent sur la visibilité, le taux de rebond fait partie des indicateurs qui évaluent la qualité du référencement. C’est là un indicateur pour savoir si Google envoie vers le site les prospects adéquats. Le rôle de cet indicateur est de relever le pourcentage de l’effectif des personnes qui cliquent sur une seule page et quittent le site. Ce pourcentage est calculé sur la base du nombre total de prospects effectués par Google. Autrement, il est question de savoir si le site répond aux besoins des internautes.

Sur cette base ou selon la fréquence des bonnes réponses, le moteur de recherche proposera un bon classement du site. Un grand taux de rebond est la preuve que beaucoup d’internautes ne trouvent pas satisfaction sur la page référencée du site et le quittent rapidement.

Grâce à cet indicateur, il est détecté un faible taux de maillage qu’il faudra accroître. Il faudra aussi penser à accroître la valeur ajoutée parce que le fort taux de rebond traduit également une faible valeur ajoutée. Le taux de rebond ou le bounce rate, permet de savoir quand il faut opérer des changements au niveau de la qualité du contenu du site.

Les conversions

Il s’agit là d’un autre indicateur qui ne se classe pas dans la même catégorie que Google Analytics. Les conversions révèlent l’effectif des visiteurs ou prospects qui se convertissent en clients. C’est donc irréfutablement un indicateur très important à surveiller de près.

Cependant, il n’y a pas une unique action précise pour jauger les conversions effectuées. Tout dépend de l'objectif, du contenu des pages du site web. Ainsi, la conversion du prospect peut être effective si l’objectif est de garder longtemps l’internaute sur la page. L’objectif peut aussi être : amener le prospect à mener une action précise.

Ces différents objectifs seront toujours précisés au départ par le stratège. Un grand nombre de conversions témoigne de la qualité des contenus sur le site. En revanche, un faible nombre de conversions est la preuve qu’il faut procéder rapidement à l’instauration de nouvelles techniques.

En effet, la conversion d’un prospect en client dépend entièrement de sa satisfaction par le contenu disponible sur la page qu’il consulte. Il revient donc au site de trouver les bonnes techniques pour satisfaire efficacement le prospect, car une conversion est toujours bénéfique sur tous les plans. 

Aujourd’hui, toutes les entreprises ont compris qu’il faut coûte que coûte avoir un bon marketing digital pour s’offrir la possibilité de bons chiffres d’affaires. Des experts en stratégie digitale sont ainsi contactés pour trouver des techniques adéquates. Ceci, généralement, revient très cher.

Avant d’espérer une rentabilité financière de ces investissements, il faut être capable d’évaluer avec exactitude le retour sur investissement. Le seul moyen d’y arriver en référencement naturel est de connaître les indicateurs de performance indispensables pour la période actuelle. Il faut également savoir les interpréter afin de déduire les bonnes actions à mener pour une bonne rentabilité.

Le référencement naturel est une technique légale qui permet de donner au site de bonnes chances d’avoir un bon classement. Seulement, l’emploi de cette technique oblige les experts en marketing à considérer beaucoup de paramètres plus ou moins importants.

C’est le cas par exemple des indicateurs clés de performance du référencement naturel. Leur rôle est l’analyse des performances de la stratégie des contenus et l’identification de la nature des résultats. Il s'agit donc d’un paramètre très important dans le référencement naturel. En 2022 particulièrement, certains de ces indicateurs doivent être suivis de près pour un résultat optimal.

Google Analytics

L’un des principaux indicateurs clés de performance du référencement naturel est Google Analytics. Cet indicateur est un outil parfait qui offre, par son seul emploi, des analyses très pointues. Le bon usage des résultats d’analyse de Google Analytics fait immédiatement prendre conscience d’une bonne technique de référencement ou non.

Les indicateurs clés de performance du référencement naturel à surveiller en 2022

Comment ? Google Analytics génère fréquemment des statistiques claires sur la vue globale des activités d’un site. Cet outil se concentre de ce fait sur les activités hors site, sur le site et aussi sur la performance de celles-ci. Il retient les données des visiteurs pour faire connaître leurs besoins et surtout la cible à viser.

En réalité, Google Analytics est une portion de code installée dans le HTML du site. Ce code servira à analyser chaque page du site. Il vous suffit de cliquer sur ce lien https://www.hostinger.fr/tutoriels/google-Analytics-wordpress pour avoir davantage d'informations afin de réaliser une installation facile en quelques étapes.

Pour être un indicateur clé de performance si utile, cet outil gratuit du web récolte par le biais de Javascript toutes les informations du visiteur qu’il envoie aux serveurs de Google. Les demandes sont bien suivies et les visites sont bien tracées. Ainsi, le point fort de cet indicateur clé de performance est qu’il montre comment la clientèle pense. Cette seule information permet de savoir avec exactitude ce dont a besoin le client.

Le trafic organique

Un autre indicateur clé de performance aussi important que Google Analytics est le trafic organique. Le rôle de cet indicateur en termes simples est de détecter le nombre de personnes qui consultent de façon régulière le site internet. Pour ce, le trafic organique est quantifié en nombre de visiteurs journaliers ou mensuels.

C’est le rôle du site de choisir la fréquence voulue selon l’objectif. Seulement, il faut savoir que cet indicateur ne prend pas en compte les visiteurs qui sont venus grâce aux prospects. Il se concentre uniquement sur les visiteurs qui ont découvert le site grâce à la recherche de certains mots clés.

Cette particularité du trafic organique permet de jauger efficacement la qualité des mots clés employés dans les contenus des différentes pages du site. Autrement, il permet de juger si les pages du site ont une bonne utilisation des techniques du référencement naturel dans leurs contenus.

C’est également cet indicateur qui montre les limites du SEA. Grâce à cet indicateur, il est possible de corriger rapidement une mauvaise lancée et de retirer les mots clés qui ne rapportent pas la visibilité voulue. Une analyse complète fait comprendre que cet indicateur fait gagner en temps et en finances sur le long terme.

Vitals du web de base

Cet indicateur est perçu comme une complémentarité à Google Analytics. Ce rapprochement est dû à la nature des informations qu’il permet d’obtenir. En effet, les Core web Vitals sont un regroupement de trois indicateurs qui analysent le confort de l’utilisateur sur le site.

Il va de soi qu’un site qui offre une très bonne expérience aux visiteurs est toujours mieux apprécié par ces derniers. Cette appréciation affectera forcément la rentabilité du site. Chacun des trois indicateurs joue un rôle bien défini :

The Largest Contenful Paint (LCP)

Ce premier indicateur du trio joue le rôle d’analyste des performances liées au chargement. Autrement, l’aisance du visiteur à accéder aux contenus de chaque page du site web est analysée par cet indicateur du trio. En effet, la rapidité du chargement d’un site évite de faire patienter le visiteur lui permettant d’aller voir directement le résultat de sa recherche. Une page lente à charger a très peu de visites et perd en concurrence.

The First Input Delay (FID)

Ce deuxième indicateur permet de connaître la fréquence d’interactivité du site sur le web. En effet, aucun site internet ne peut survivre seul sans interaction avec les autres sites qui traitent de la même thématique. Grâce à cet indicateur, il devient possible de remarquer la suffisance ou non de l’interaction du site. Une interaction suffisante contribue à la fiabilité du site et garantit un nombre élevé des visiteurs.

Cumulative Layout Shift (CLS)

Ce dernier indicateur clé du trio permet de connaître la stabilité visuelle des pages ou du site sur internet. Il s’agit là de la capacité à rester actif du site. C’est également un critère important pour retenir ou capter l’attention du visiteur pendant longtemps.

Le taux de clic

Il s’agit là d’un indicateur de performance du référencement à surveiller de très près. En effet, si Google Analytics peut permettre d’étudier le comportement des visiteurs sur un site, c’est parce que ceux-ci y ont fait un clic. Et il faut savoir que les internautes ne cliqueront sur un site que si une page leur paraît intéressante.

Les indicateurs clés de performance du référencement naturel à surveiller en 2022

C’est là qu’intervient le taux de clic. Cet indicateur révèle l’impression des internautes vis-à-vis du site internet. Ainsi, pour savoir qu’un site intéresse facilement les internautes, il faut avoir des taux de clic situé entre 0,05 % et 5 %.

Pour attirer l’attention des internautes et les pousser à cliquer sur les pages du site, il faut agir sur différents paramètres. La mise en place de ces paramètres peut être coûteuse. Grâce à cet indicateur, il est possible de connaître avec exactitude le bon choix de ces paramètres.

Ils seront donc rapidement changés en cas de mauvais choix. Il est aussi important de savoir qu’un taux de clic est aussi important pour le propriétaire du site que pour Google. Un taux de clic trop bas oblige le moteur de recherche à raréfier la présentation du site. Les algorithmes jugent le contenu peu utile.

Le taux de rebond ou bounce rate

Alors que le Google Analytics et d’autres indicateurs renseignent sur la visibilité, le taux de rebond fait partie des indicateurs qui évaluent la qualité du référencement. C’est là un indicateur pour savoir si Google envoie vers le site les prospects adéquats. Le rôle de cet indicateur est de relever le pourcentage de l’effectif des personnes qui cliquent sur une seule page et quittent le site. Ce pourcentage est calculé sur la base du nombre total de prospects effectués par Google. Autrement, il est question de savoir si le site répond aux besoins des internautes.

Sur cette base ou selon la fréquence des bonnes réponses, le moteur de recherche proposera un bon classement du site. Un grand taux de rebond est la preuve que beaucoup d’internautes ne trouvent pas satisfaction sur la page référencée du site et le quittent rapidement.

Grâce à cet indicateur, il est détecté un faible taux de maillage qu’il faudra accroître. Il faudra aussi penser à accroître la valeur ajoutée parce que le fort taux de rebond traduit également une faible valeur ajoutée. Le taux de rebond ou le bounce rate, permet de savoir quand il faut opérer des changements au niveau de la qualité du contenu du site.

Les conversions

Il s’agit là d’un autre indicateur qui ne se classe pas dans la même catégorie que Google Analytics. Les conversions révèlent l’effectif des visiteurs ou prospects qui se convertissent en clients. C’est donc irréfutablement un indicateur très important à surveiller de près.

Cependant, il n’y a pas une unique action précise pour jauger les conversions effectuées. Tout dépend de l'objectif, du contenu des pages du site web. Ainsi, la conversion du prospect peut être effective si l’objectif est de garder longtemps l’internaute sur la page. L’objectif peut aussi être : amener le prospect à mener une action précise.

Ces différents objectifs seront toujours précisés au départ par le stratège. Un grand nombre de conversions témoigne de la qualité des contenus sur le site. En revanche, un faible nombre de conversions est la preuve qu’il faut procéder rapidement à l’instauration de nouvelles techniques.

En effet, la conversion d’un prospect en client dépend entièrement de sa satisfaction par le contenu disponible sur la page qu’il consulte. Il revient donc au site de trouver les bonnes techniques pour satisfaire efficacement le prospect, car une conversion est toujours bénéfique sur tous les plans. 

Aujourd’hui, toutes les entreprises ont compris qu’il faut coûte que coûte avoir un bon marketing digital pour s’offrir la possibilité de bons chiffres d’affaires. Des experts en stratégie digitale sont ainsi contactés pour trouver des techniques adéquates. Ceci, généralement, revient très cher.

Avant d’espérer une rentabilité financière de ces investissements, il faut être capable d’évaluer avec exactitude le retour sur investissement. Le seul moyen d’y arriver en référencement naturel est de connaître les indicateurs de performance indispensables pour la période actuelle. Il faut également savoir les interpréter afin de déduire les bonnes actions à mener pour une bonne rentabilité.

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous pour recevoir chaque mois la newsletter de Web-eau.net directement dans votre boîte mail

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. Plus d'infos à ce sujet sur notre page Politique de confidentialité.

guest post avatar

A propos de Guest post

This article was written by a guest blogger. Her/his point of view and her/his arguments are personal to her/him and do not necessarily correspond to those of web-eau.net but they deserve to be published and commented on.

Site Web Facebook Twitter Joomla Courriel

web-eau.net

29800 Landerneau

06 74 50 27 99

daniel@web-eau.net

Salut, nous sommes les cookies !

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.