5 outils pour vérifier si vous êtes pénalisé

Google n'en finit plus d'améliorer ses algorithmes pour optimiser les résultats affichés dans son moteur de recherche. Et pour nous rendre la chose la plus agréable possible, la firme de Mountain View n'a pas hésité à affubler ses outils de malheur de noms d'animaux : Panda et Pingouin. En quelques années, ceux que l'on pourrait imaginer en peluche sont pourtant devenus de vrais cauchemars !
Chacun d'eux possède des objectifs bien distincts. Google Panda est un algorithme qui vérifie la pertinence du contenu, tandis que Google Pingouin contrôle le filtrage des sites sur la base des techniques de référencement utilisées.

A chacune des mises à jour, les propriétaires de site croisent les doigts de peur d’être sanctionnés. Tout le monde retient son souffle en se demandant comment vérifier si son site risque d'être pénalisé par l'un de ces deux bestiaux de malheur. Afin de vous éviter de vivre perpétuellement dans l'angoisse, je vous propose quelques outils pour vous aider à contrôler et identifier si vous êtes actuellement sous le couperet d’une des mises à jour de Google.

Pénalités Google, les bons outils

Google Search Console

Autant demander directement à celui qui risque de vous pénaliser ! Connectez-vous à votre compte Google Search Console et regardez si vous avez reçu des actions manuelles contre votre site web.
Pour cela, cliquez sur «Trafic de recherche» puis sur «Actions manuelles».
Dans la majeur partie des cas si tout va bien, vous devez voir s'afficher le message suivant : "Aucune action manuelle trouvée pour cause de spam sur une page Web."

Action manuelle touché par Google Panda ou Pingouin. Les outils pour le savoir

Dans le cas contraire, c’est une mauvaise nouvelle car cela signifie que vous devez avoir des liens qui ne semblent pas être naturels pour Google.

Ranks.fr

Ce site dispose d'un outil qui vérifie si votre site est actuellement dans la sandbox de Google. Si tel est le cas, il sera impossible pour votre page de bien se positionner dans les résultats de Google, et ceci tant que la pénalité est appliquée. Ranks.fr est utilisable gratuitement.

Cognitive SEO

Si vous avez subi une pénalité basée sur les liens non naturels ou si vous essayez d'aider un client dans cette situation, Cognitive SEO est l’un des outils plus intéressants en la matière. Cet outil, qui est en essai gratuit durant quinze jours, peut filtrer vos liens non naturels en utilisant son outil d'analyse de liens entrants. Il vous aide également à générer rapidement un fichier pour désavouer ces liens malicieux en le soumettant à Google !

Cognitive SEO

Barracuda

Sur l'excellent Barracuda, vous obtenez immédiatement une vue synthétique qui met en exergue les différentes mises à jours de Google. En liant votre compte Analytics, vous obtenuez alors une vue synthétique qui vous permet de détecter une éventuelle corrélation entre une possible pénalité Pingouin et une chute de votre trafic.

Action manuelle touché par Google Panda ou Pingouin. Les outils pour le savoir

L'historique dess différentes mises à jour qui sont sorties durant les 14 dernières années par Google sont également disponibles sur le site de Moz

Fruition

Il existe un autre moyen tout aussi simple pour étudier les changements potentiels de l’algorithme de Google Panda, c'est Fruition. Cet outil – gratuit pour la limite de deux sites et pour un trafic illimité – se connecte également via votre compte Analytics et analyse vos données afin de voir si les mises à jour ont affecté positivement ou négativement votre site Internet. Les résultats s'affichent alors sous forme de tableau :

Fruition

Les grosseurs montrent si la mise à jour a été plus ou moins importante et les couleurs montrent si le site a subi un impact positif (en vert) ou négatif (en rouge).

Corriger une pénalité

Le constat est sans appel : vous êtes touché par une pénalité Google Panda ou Pingouin. Aucune raison de paniquer mais il est temps pour vous de passer à l’action pour essayer de sortir de l'ornière. Voilà quelques actions que vous pouvez entreprendre dès à présent :

  • Enrichir proprement votre contenu en priorité,
  • Effacer les liens douteux (utiliser Cognitive SEO pour les identifier),
  • Désindexer les pages sans intérêt,
  • Supprimer ce qui est copié depuis les autres sites,
  • Faire la chasse au contenu dupliqué,
  • Limiiter les ancres sur-optimisées.

Conclusion

En matière de référencement, ce qui était vrai il y a quelques années/mois ne l'est plus nécessairement aujourd'hui. Nous sommes tous à la merci de la ménagerie Google. Etre pénalisé n'est donc pas une fatalité ni un drame en soi. Cela ne fait pas de nous des criminels, loin de là. C'est peut être même une très bonne occasion pour se remettre en question et revenir à des pratiques plus éthiques. En tout état de cause, il faut y voir une excellente opportunité.
Si vous connaissez d’autres outils tels que ceux-ci, gratuits de préférence, pour déterminer si un site a subit une pénalité Panda ou Pingouin, je vous invite à partager vos ressources dans les commentaires. Merci par avance !


A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Daniel est également très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014 en étant membre actif de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.