Pour un web éco-logique

Pour un web éco-logique

Si le fait de travailler dans le virtuel est une possibilité très récente pour l'être humain, cela ne doit pas lui faire oublier qu'il vit dans un monde bien réel et que ce monde est malheureusement en danger depuis des décennies.

Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire un étalage de tous les rapports d'experts sur le climat et l'état de la planète. D'autres l'ont fait avant moi, il suffit de les lire. Nier cette réalité est aussi criminel que de jeter son mégot de cigarette par terre ou de prendre sa voiture pour aller chercher son pain à 500 mètres de chez soi. Pour faire court, on va tout simplement supposer que vous en avez conscience et qu'il ne fait pas l'ombre d'un doute pour vous que ce danger est aussi réel que notre planète est ronde. Pour les autres, vous pouvez arrêter la lecture ici et retourner à vos occupations car cet article n'a pas pour but d'essayer de convaincre les climato-sceptiques.

Aux actes, citoyen.ne !

Tout le monde le sait, les différents gouvernements successifs au niveau international sont en grande partie responsables de cette catastrophe (leurs inactions ont déjà été condamnées pénalement). Déni, refus de légiférer et d'agir, soumissions aux lobbies, etc. rien ne bouge (ou si peu) alors que les experts tirent la sonnette d'alarme depuis des décennies.
Les citoyens sont aussi responsables par leurs consommation irréfléchie, leurs incivilités et leur inactions. Oui, nous sommes tous responsables de l'état actuel de notre planète. Pourtant, il ne fait pas l'ombre d'un doute pour moi que c'est bien au niveau individuel qu'il faut agir pour montrer notre volonté de changement. Je suis persuadé qu'un.e citoyen.ne seul.e peut faire changer beaucoup de choses. Et j'ai même l'audace d'imaginer ce que cela pourrait donner si nous étions des milliers voire des millions à nous comporter enfin comme des êtres humains responsables et de montrer enfin le bon exemple à nos enfants.

Chacun agit comme il le peut, selon ses moyens, sa disponibilité et ses convictions. Je n'ai nullement l'intention de faire culpabiliser qui que ce soit avec cet article mais simplement de montrer qu'il est possible d'adopter des actes bienveillant et responsables dans son quotidien privé et professionnel. Certain.es font sans doute plus ou mieux que moi en la matière et je les en remercie sincèrement.
Mais pour toutes celles et tous ceux qui cherchent des idées pour contribuer à une cause qui leur est chère, ce qui suit devrait les intéresser.

Comment concilier web et engagement écologique ?

En tant que webmaster freelance, je travaille depuis mon domicile depuis plus de 5 ans. J'ai donc la chance de ne plus utiliser aucun moyen de transport (sauf pour mes déplacements personnels). Pour situer, je suis passé d'environ 25.000 kilomètres (en tant que salarié) à moins de 5.000 kilomètres par an. Je ne l'ai jamais mesuré mais je pense que l'impact carbone doit être très positif. Mais je vous l'accorde, ce n'est pas une raison pour ne pas aller encore plus loin.

Il y a quelques mois, je suis tombé par hasard sur le pitch d'Ecotree, une jeune pousse du Finistère dont l'objet est de valoriser la forêt en permettant aux investisseurs de se créer un patrimoine forestier. Trouvant leur démarche très originale et étant très sensible aux questions environnementales, j'ai naturellement écouté leur présentation avec une oreille plus qu'attentive.

Très rapidement, je me suis dit que je devais encourager cette démarche éco-logique. Acheter des arbres, quelle drôle d'idée mais après tout, c'est un investissement qui est à la portée de très nombreuses bourses (un arbre vaut moins de 20 € en général) et qui est tout à fait être en accord avec mes convictions.
Mais j'avais envie que que ce message porteur de sens soit relayé et amplifié à plus grande échelle. Alors pour aller plus loin, j'ai décidé d'y associer mes clients les plus fidèles. Et c'est ainsi que j'ai pris la décision d'acheter jusqu'à 5 arbres selon le type de contrat de maintenance Joomla choisi par mes clients, dans le but de réduire encore plus l'impact carbone de mon activité.

Concrètement, lorsque qu'un client me confie la maintenance de son site Joomla, j'achète 1, 3 ou 5 arbres sur le site d'Ecotree en fonction du niveau de garantie souhaité par mon client. Puis, je lui envoie un mail pour l'informer de cet achat car ces arbres portent son nom. Et croyez-moi, mes clients adhérent totalement à cette démarche !

Ainsi et à ce jour, c'est déjà une dizaine d'arbres, tous plantés en Bretagne, qui absorbent du carbone pour compenser mes émissions de CO2. Et comme dit le proverbe, ce sont les petits arbrisseaux qui font les grandes forêts :)

Conclusion

Vous voyez, ce n'est pas très compliqué de mettre en place ce type de démarche et ensuite de chercher à fédérer autour d'une idée finalement assez simple :)
Quelque soit votre désir d'engagement (sociétal, écologique, humain, animal, etc.), n'oublions pas que chaque geste compte et qu'il est de notre responsabilité d'être acteurs du changement que nous espérons. Pour nous et pour nos enfants.

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le commenter et le partager. Vous pouvez même vous en inspirer et "copier" l'idée et vous l'approprier. Croyez-moi, je ne vous en voudrai absolument pas !

A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Daniel est également très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014 en étant membre actif de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.